Mise à jour en cours de réalisation

Les filières Son, ACOUSTIQUE et VIBRATIONS

« Les filières acoustique et vibrations » est un concept qui est encore à créer. En effet l’ensemble des techniques et technologies, des recherches fondamentales et appliquées, des matériels et matériaux, des métiers et des formations, sont éclatés ou répertoriées dans d’autres filières. De plus le son, de l’infrason à l’hyperson, est peu connu dans ses aspects physiques du grand public et des décideurs en général – lire la courte définition ci-dessous.

Pour simplifier, les domaines concernés par le programme « défiSON, Développement économique par les filières son » correspondent à la définition physique du Son, inclus dans la Mécanique des fluides. Le son est une énergie qui se propage sous forme de vibrations dans un milieu compressible. Le son (de l’infrason à l’hyperson) concerne tous les champs du vivant : les sciences de la terre et de l’atmosphère, les sciences de la vie et de la santé, les sciences de l’ingénieur, les sciences humaines et sociales, etc.

La Société Française d’Acoustique (SFA) regroupant plus d’un millier de chercheurs et d’ingénieurs, a créé autant de groupes de travail que de besoins recensés par ses adhérents chercheurs et entrepreneurs. En voici les principaux : Transducteurs et Electroacoustique ; Acoustique du bâtiment et de l’environnement ; Instrumentation et Signal ; Acoustique Physique, Sous-marine et Ultrasonore ; Acoustique Musicale ; Aéro et Hydro-Acoustique ; Vibroacoustique et contrôle du Bruit ; Perception Sonore ; Acoustique de la Parole ; Bioacoustique.

Cependant d’autres domaines existent qui ne sont pas pris en compte dans ces groupes de recherche. Le son, tel que défini ci-dessus est utilisé dans toutes les entreprises, et dans toutes les activités humaines. Ces usages du son sont le plus souvent répertoriés dans des activités globales, exemple l’imagerie médicale utilise par exemple les ondes électromagnétiques et le son (échographie). Nous proposons dans le programme défiSON d’organiser des synergies et des rencontres entre « filières » afin de valoriser les acteurs, les recherches et les applications, et peut être de créer des interactions et de nouveaux processus (projet, outil, matériel, formation, etc.).

C’est ainsi que le programme défiSON développera via ses trois axes des opportunités pour les entrepreneurs, décideurs, créateurs et chercheurs. Ainsi nous serons en mesure d’organiser avec les organismes nationaux ou européen des forums sur l’actualité et les futurs possibles des filières son. Cependant la concrétisation des actions évènementielles sera de fait en lien avec l’ensemble des organismes responsables des dîtes filières, en France et en Europe.

téléchargez : Vue synoptique Les grands domaines de l’acoustique – document établi en 1964 par Michel Bruneau (université du Mans) ; il n’existe pas de mise à jour de ce document, depuis la Bioacoustique, la Sonochimie, la Thermoacoustique, la Sonocytologie sont de nouveaux domaines reconnus.