En cours de construction ….

Les domaines et filières du Son Vibration Acoustique

Depuis ces 25 dernières années, les recherches dans les domaines de la vibration et de l’acoustique se sont accélérées, notamment dans l’inaudible, infrason, ultrason et plus récemment hyperson.
L’intérêt de ces technologies c’est qu’elles sont pour la plupart non-invasive, qu’elle ne modifie pas la matière sauf si l’on veut produire de la chaleur. De plus ces utilisations techniques sont généralement compatibles avec le « développement durable » car non bruyante, peu coûteuse, non polluante, aux applications rapides et très efficaces.
En règle générale le Son, vibration et acoustique, ouvre des champs d’exploration et d’applications très vastes. Ces applications concernent tous les domaines de la biosphère et des activités humaines. Et nous ne sommes qu’au début des champs de recherches et applications.
Voici une très courte liste des techniques opérantes. Ici majoritairement de l’ultrason entre 20 KHz et 1 mégaHetz.
• La première utilisation des ultrasons fut le repérage de bâtiments sous-marins ennemis en 1917. C’est le SONAR.
• En métallurgie, les ultrasons sont utilisés pour le dégazage des métaux, la détection de défauts (contrôle non-destructifs), pour l’usinage, et la soudure de matériaux.
• Les ultrasons sont également employés pour la stérilisation de certains liquides, notamment du lait, l’homogénéisation ou le prétraitement de boues d’épuration ou de résidus industriels, la prospection de gisements minéraux, la déflagration d’explosifs commandée à distance, le nettoyage de certains corps, tels que les fûts de bois utilisé pour la fabrication du vin, ou encore la soudure de matières plastiques et la découpe de matière (jambon, tissu, …)
• De nombreuses industries comme l’industrie pharmaceutique, automobile ou horlogère ont également recours aux ultrasons à des fins de nettoyage.
• Les ultrasons sont utilisés dans le diagnostic et le traitement de différentes affections. Comme l’ECHOGRAPHIE et, par le Doppler, une technique qui étudie la vitesse de la circulation artérielle et veineuse.
• Dans un but thérapeutique, on utilise les ultrasons dans le traitement symptomatique d’infections des tissus mous (muscles, ligaments, tendons). Des techniques dites HIFU permettent de soigner certaines formes de cancer ou dans des interventions esthétiques faciales ou du corps, remplaçant ainsi la chirurgie. On peut aussi injecter des médicaments dans le corps ou le cerveau sans seringue ou trépanation. Ou traiter les maladies veineuses comme les varices de façon non invasive.
On pourrait aussi citer les recherches et applications dans l’agriculture, le numérique, l’imagerie, l’aérospatiale, le BTP, et bien d’autres domaines comme le social, la communication, etc.